Tout savoir sur la rhinoplastie en chirurgie esthétique

rhinoplastie tunisie

La rhinoplastie, également appelée chirurgie plastique du nez, est une intervention qui vise à rétablir l’harmonie de votre visage en modifiant la forme de votre nez. Elle est de plus en plus plébiscitée car elle comporte peu de contraintes. La démocratisation de cette opération est d’autant plus vraie dans plusieurs cliniques de Tunisie comme medassistance.fr. Zoom sur cette opération de chirurgie esthétique.

Quand faire une rhinoplastie ?

La rhinoplastie modifie la forme de votre nez s’il n’est pas en harmonie avec votre menton et avec le reste de votre visage. Les indications pour effectuer cette opération sont donc nombreuses comme une bosse, des narines trop dilatées, des pointes trop rondes, une déformation nasale, une fracture, une gêne respiratoire… Les raisons sont donc nombreuses mais ont toutes pour point commune d’entraîner une apparence disgracieuse de votre nez.

Le chirurgien va devoir alors rétablir une harmonie du visage en rallongeant ou raccourcissant les parties osseuses et cartilagineuses du nez. Il doit tout mettre en œuvre pour que le résultat soit naturel. Il s’agit donc d’une chirurgie esthétique et non reconstructrice mais peut aussi être fonctionnelle en cas de gêne respiratoire. Les différences entre ces types de chirurgie vous sont expliquées sur le blog Astuce santé.

Comment se déroule l’opération ?

Avant cette intervention de chirurgie esthétique, vous devez effectuer un bilan préopératoire au cours duquel vous rencontrerez le chirurgien en charge de la rhinoplastie qui vous expliquera le déroulement de l’opération et répondra à toutes vos interrogations. C’est également pour lui l’occasion de s’assurer que votre démarche est mûrement réfléchie et que votre état de santé vous le permet.

Concernant l’opération elle-même, elle est réalisée grâce à une incision sous la columelle et en soulevant la peau de nez ou en réalisant une incision par les narines. Dans les deux cas, le chirurgien retire l’excédent osseux, réduit ou fait une greffe de cartilage en fonction de la correction à apporter. Ensuite, il pose des mèches dans les cavités nasales qui sont retirées dès le lendemain. Une rhinoplastie dure environ une heure et demie et nécessite une hospitalisation de 24 à 48 heures.

Les suites de l’intervention

Seulement une journée de repos est nécessaire après l’opération avant de reprendre vos activités. Néanmoins, des règles sont à respecter car une férule métallique reste à l’intérieur de votre nez durant une semaine. Il faut donc nettoyer votre nez avec une solution saline et de la gaze mais il ne faut pas se moucher.

Par ailleurs, il est bon à savoir que la rhinoplastie engendre rarement des douleurs postopératoires. Vous ne subirez que les conséquences de l’anesthésie générale comme une grande fatigue et parfois des malaises.

Des suivis réguliers sont à prévoir afin de s’assurer de la bonne évolution de l’intervention dont vous ne verrez les résultats définitifs qu’au bout d’une année comme cela est indiqué sur cette page.

Le prix d’une rhinoplastie

Le prix d’une rhinoplastie est intégralement à la charge du patient car il s’agit d’une opération de chirurgie esthétique et à ce titre, l’intervention n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Les tarifs varient entre 2 500 et 4 500 € selon les corrections à apporter, la durée de l’intervention mais aussi le chirurgien. Il est donc important de faire réaliser des devis.

Si vous voulez faire baisser le prix d’une rhinoplastie, vous pouvez vous rendre en Tunisie pour subir cette opération. En effet, la Tunisie est la référence en matière de chirurgie esthétique. Des cliniques privées accueillent les clients français désireux de subir une rhinoplastie en Tunisie. Elles organisent même l’intégralité du voyage et réservent un hôtel pour les quelques jours suivant l’opération avant que vous repartiez. Vous rendre en Tunisie vous permet de diviser le prix d’une rhinoplastie jusqu’à trois fois.

Trouver une boutique en ligne dédiée à la vente de matériel médical
Infections urinaires : utiliser les plantes pour se soigner