Traiter et calmer l’eczéma d’une manière naturelle

Traiter et calmer l'eczéma d'une manière naturelle

30 % des consultations dermatologiques ont pour motif l’eczéma. On le reconnaît par une inflammation sous forme de rougeur, de chaleur et/ou de gonflement accompagné d’une démangeaison. La partie touchée devient sèche et écaillée jusqu’à former des vésicules épaissies. Dans des cas plus graves, la peau devient suintante et couverte de squames. L’eczéma peut se manifester sur toute la partie du corps, notamment sur le visage, le cou, les pliures, les pieds et les mains.

Quels sont les différents types d’eczéma ?

On parle de dermatose prurigineuse, dont la manifestation et l’étendue sur l’épiderme peuvent se différencier d’un cas à un autre. Il faut souligner que cette maladie de la peau n’est pas contagieuse. Par contre, elle est récidivante. L’eczéma apparaît souvent très tôt, principalement chez le nourrisson. Mais, il peut également apparaître à l’âge adulte. On dénombre de nombreuses causes de l’eczéma, même si certaines restent inconnues. Le plus souvent, cette inflammation cutanée est associée à une réaction allergique ou à l’asthme.

Parmi les différents types d’eczéma, il y a l’eczéma atopique ou dermatite atopique. C’est la forme la plus courante de l’eczéma et elle est chronique. L’eczéma atopique est associé à une allergie héréditaire ou génétique. Il se déclenche donc au contact de l’allergène, souvent un élément volatile comme la poussière, l’acarien et le pollen ou encore d’allergène alimentaire. Puis, l’eczéma de contact se manifeste au contact d’un élément qui peut être un allergène ou non. C’est plus souvent des produits chimiques ou des médicaments.

Ensuite, l’eczéma par sensibilisation interne apparaît suite à une infection par une bactérie ou un virus. C’est alors une réaction cutanée de l’organisme. Heureusement, il existe un eczéma traitement naturel pour toutes ces formes d’inflammation dermatologique.

Le cas particulier de l’eczéma de la main

Vous l’avez sûrement remarqué. De nombreuses personnes souffrent d’eczéma uniquement sur les membres. Les cas les plus courants sont l’eczéma main ou l’eczéma dyshydrosique ou encore le dyshydrosiforme. Cette inflammation dermatite se manifeste sur les faces latérales des doigts et les paumes de la main. La dyshidrose s’accompagne souvent de rougeurs, de desquamation et même d’ampoules.

Néanmoins, la main peut être atteinte des formes courantes d’eczéma. Ainsi, on peut déceler un eczéma de contact suite à une allergie. Puis, il y a la dermatite atopique qui se caractérise par la sécheresse de la peau et des fissures de la pulpe des doigts. Enfin, il y a l’eczéma de contact irritatif. Comme son nom l’indique, cet eczéma est à l’origine d’irritations causées par les conditions climatiques extrêmes (chaleur ou froid), les produits chimiques, les frottements ou les plantes irritantes.

L’eczéma de la main est assez particulier, car ce membre est plus sujet aux allergènes. Il touche particulièrement les femmes ménagères, les travailleurs manuels et les agriculteurs. En effet, les mains sont fragilisées et deviennent plus sensibles au contact des produits de ménage, des engrais, des pesticides et des substances allergènes. En outre, l’eczéma de la main peut être déclenché par les maladies d’origine allergique comme l’asthme, la rhinite et la conjonctivite. Enfin, des causes mal connues existent comme le stress, la transpiration excessive et l’exposition au soleil. Quoi qu’il en soit, il existe toujours un eczéma main traitement naturel.

Comment prévenir l’eczéma ?

Si vous êtes prédisposé à cette maladie dermatologique, il faut prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter la récidive. La peau eczémateuse est toujours très sèche et même parfois craquelée. La première mesure à prendre est alors de combattre cette sécheresse cutanée. Évitez de trop décaper la peau avec du savon et d’autres produits de toilette irritants. Lavez la peau à l’eau tiède et des produits spécifiques pour les peaux sèches. Évitez le contact prolongé avec l’eau en limitant le bain à 15 minutes au maximum. Renoncez aux activités nautiques, principalement dans les piscines où l’eau est chlorée.

Appliquez généreusement du produit hydratant sur la peau, au moins une fois par jour. Privilégiez les produits naturels comme l’huile d’olive avec ses propriétés anti-inflammatoires. Elle atténue les rougeurs et les irritations tout en neutralisant les radicaux libres. L’huile de coco est également excellente pour traiter la sécheresse de la peau. Elle nourrit et hydrate la peau en profondeur. De plus, c’est un antiseptique et un antibactérien très puissant.

L’huile d’amande douce est riche en vitamine E pour nourrir la peau, restaurer son élasticité et réparer les dommages superficiels comme les squames. Quand les dommages causés par l’eczéma main, pied ou visage sont accentués, vous pouvez apaiser les lésions avec une compresse fraîche et humide. De plus, cela calme les démangeaisons.

Les aliments à éviter et à privilégier

Parfois, l’eczéma est favorisé par certains aliments. Vous devez les bannir de votre alimentation. Évitez les produits fortement transformés avec beaucoup d’additifs. Éliminez les produits avec des graisses saturées comme la charcuterie, le beurre, la crème, le fromage et les biscuits. Diminuez la consommation de lait de vache, de noix et d’œufs. Faites de même pour les céréales riches en gluten comme l’orge, le seigle et le blé. N’utilisez pas des huiles riches en oméga 6, comme l’huile de palme, d’arachide, de tournesol et de maïs. Évitez la consommation de viande rouge, surtout en période de crise et que vous avez des éruptions cutanées. Excluez le café et le sucre de votre alimentation. Enfin, ne mangez pas trop d’agrumes. Tous ces aliments favorisent les irritations et les inflammations de la peau.

En revanche, privilégiez les aliments qui nourrissent et assouplissent la peau pour prévenir ou calmer les irritations. Mangez des poissons gras riches en oméga 3, deux à trois fois par semaine, comme le hareng, le saumon, l’anchois et la sardine. Le foie de morue est également excellent grâce à ses acides gras aux propriétés anti-inflammatoires. Si les produits laitiers ne sont pas généralement bons pour l’eczéma, le yaourt fait maison fermenté contient de bonnes bactéries pour booster le système immunitaire. Vous pouvez également manger des probiotiques pour bénéficier de ces bactéries anti-allergie.

Les méthodes naturelles pour traiter l’eczéma

De manière générale, l’eczéma se traite par voie orale ou cutanée avec des corticostéroïdes. On les utilise surtout sous forme de pommade à appliquer sur les lésions. S’il s’agit d’un eczéma allergique, il faut prendre des antihistaminiques. Toutefois, le mieux est de traiter cette maladie de la peau de façon naturelle. Vous pouvez recourir à l’aromathérapie, car les huiles essentielles font des merveilles.

L’huile de camomille est un anti-inflammatoire. L’huile de menthe poivrée est à la fois un anesthésiant et un analgésique. Enfin, l’huile d’arbre à thé est un antiseptique et un cicatrisant. Vous pouvez également recourir à la luminothérapie. Ce traitement calme les inflammations cutanées, élimine les bactéries sur la peau et réduit les démangeaisons. Pour finir, la balnéothérapie peut vous aider en prenant un bain avec du sel de la mer morte.

Les vertus médicinales du Noni Morinda
Tout savoir sur la rhinoplastie en chirurgie esthétique