Quels sont les traitements d’aide à l’arrêt du tabac pendant la grossesse ?

Le tabac est vraiment nocif pour la santé, surtout pendant la grossesse. Il peut entraîner de mauvaises conséquences comme une fausse-couche ou une grossesse extra-utérine. Il faut donc faire attention. Voici notamment 3 méthodes efficaces pour faire face à une grossesse sans tabac.

Les thérapies comportementales

Il s’agit de la solution la plus efficace pour obtenir un tabagisme passif pendant la grossesse. La thérapie comportementale et cognitive consiste à suivre une thérapie psychologique. Durant le traitement, la femme enceinte va apprendre les stratégies à adopter pour arrêter de fumer. Le psychologue va lui faire des séances d’exercices, pour qu’elle arrête de penser à la cigarette. Il va également lui guider pour qu’elle ne touche plus à une cigarette durant la grossesse, et même pendant l’allaitement.
Ce genre de traitement a fait ses preuves durant ces dernières années. De nombreuses femmes ont pu sortir de leur addiction à la drogue et au tabac. Il est donc très pratique pour faire face à 9 mois de grossesse sans tabac.

L’utilisation d’autres substituts

Les thérapies comportementales, peuvent échouer. Dans ce cas, la femme enceinte a une autre solution : les substituts nicotiniques. Ces derniers permettent de remplacer la cigarette, tout en bénéficiant des mêmes sensations. Il existe plusieurs substituts nicotiniques. Le médecin peut souscrire des patchs, des gommes ou une cigarette électronique pendant la grossesseLe Petit Vapoteur vous explique dans son guide de la cigarette électronique tous les éléments à prendre en compte pour savoir quelle cigarette électronique choisir et liste tous ses avantages.

Les substituts nicotiniques ont de très bons effets sur la femme enceinte et son futur enfant. Tout d’abord, ils ne sont pas toxiques pour la santé. En les consommant, la femme enceinte a une faible consommation de tabac pendant la grossesse. Elle aura donc une grossesse sans nicotine. Ensuite, ils procurent les mêmes effets apportés par le tabac. La femme enceinte n’éprouvera donc aucune sensation de manque. Enfin, ils sont savoureux, que ce soit pour le bébé ou pour la femme.

La prescription de médicaments

Il s’agit de la dernière méthode pour dire stop au tabac pour femmes enceintes. Pour y parvenir, le médecin va prescrire des médicaments, qui vont compenser la consommation de tabac. Ces derniers vont éliminer le taux de tabac à l’intérieur de l’organisme de la femme enceinte. Ils vont aussi empêcher ce dernier, d’attaquer le système immunitaire du bébé.
Néanmoins, il est préférable de suivre les deux précédents traitements avant de recourir à cette méthode. Étant fragile, la femme enceinte peut ne pas supporter certains médicaments. Ils peuvent lui causer des allergies, des vomissements ou d’autres anomalies. De nombreux médicaments sont même à proscrire. Il faut donc faire attention.

Un grand nombre de cancers pourrait être évité chez les femmes !
Quelle est la meilleure alimentation pour une femme enseinte ?