Arrêt du tabac : 4 conseils pour réussir les premiers pas

Arrêt du tabac

Arrêter de fumer une fois pour toute : plus facile à dire qu’à faire ! Il est clair que la volonté ne suffit pas. Vous devez mettre en place toute une stratégie pour éviter les rechutes et contrer les effets pénibles du sevrage. Dans cet article, vous trouverez des astuces pour en finir avec la cigarette sans souffrance et sans compromettre votre productivité pendant les premiers jours.

1. Investissez dans une cigarette électronique de qualité

La cigarette électronique est un substitut efficace pour obtenir le dosage de nicotine quotidien auquel vous êtes habitué. Plutôt que de vous rabattre sur un appareil vendu dans les kioskes à tabac, investissez dans un dispositif de vapotage de qualité. Pour cela, préférez les boutiques spécialisées que ce soient les points de vente physiques ou les magasins en ligne. Vous bénéficierez de conseils d’experts qui vous permettront de bien choisir une vape, du e-liquide avec du propylène glycol, un atomiseur et tous les autres équipements nécessaires. Seul, vous aurez du mal à reconnaître le dosage nicotinique et qui correspond à votre profil de fumeur. Vient ensuite l’aspect esthétique de la vape. Les fabricants proposent de nombreuses variétés parmi lesquelles vous trouverez sûrement le style qui vous convient.

2. Utilisez des substituts nicotiniques

Le recours aux substituts nicotiniques augmente vos chances de réussir ce défi de 50 à 70%. En effet, la nicotine inhalée avec la fumée rejoint très vite le système cérébral et se propage dans le sang. Et c’est cette molécule qui est responsable de la dépendance et qui rend l’arrêt aussi difficile. Sans votre dose nicotinique quotidienne, les symptômes éprouvants du sevrage se font sentir :

  • Irritabilité
  • Fatigue
  • Manque de concentration
  • Insomnie

Les substituts viennent contrer les symptômes de manque en apportant à l’organisme la dose requise pour éviter ces sensations désagréables. Chaque substitut doit être dosé avec précision pour obtenir les résultats escomptés. Vous pouvez opter pour des chewing-gums, des patchs, des inhalateurs ou encore des comprimés à sucer. Pour un maximum d’efficacité, vous pouvez les utiliser ensemble. Le patch va diffuser la dose nicotinique progressivement tout au long de la journée. Cependant, pour traiter une envie irrépressible de fumer, vous pouvez glisser un chewing-gum dans votre bouche ou utiliser un inhalateur.

3. Évitez les situations à risque

Comme vous vous en doutez, les premiers pas sont les plus difficiles. Mais certaines situations vont mettre votre volonté à l’épreuve et s’avérer plus compliquées que d’autres. Au-delà de la dépendance physique, la consommation régulière de cigarettes entraîne une accoutumance psychologique. Avant même de vous lancer dans ce défi, identifiez ces moments à risque. Même si chaque fumer a ses propres habitudes, les soirées arrosées avec des amis fumeurs, le café du matin et la fin du repas vont vous donner une envie folle de fumer. Vous devez donc vous y préparer et prévoir des alternatives. Au début, évitez de boire de l’alcool et de vous rendre dans des endroits où la majorité des gens sont en train de fumer.

Vous devez également prévoir des réponses toutes faites pour les personnes qui vous proposeront une cigarette. Sachez que bon nombre d’entre eux vont essayer de vous faire replonger surtout quand c’est l’alcool qui parle : « on ne vit qu’une fois », « moi aussi j’ai arrêté mais j’ai replongé », etc. Résistez et expliquez-leur clairement que vous comptez vous investir dans ce projet d’arrêt et que vous n’êtes pas prêt à renoncer. Une fois encore, vous pouvez joindre le cercle des vapoteurs et poursuivre une vie sociale épanouie.

4. Pratiquez des activités physiques et manuelles

Oui, le sport est bel et bien efficace pour booster votre volonté au fil du temps. L’activité physique pousse le cerveau à diffuser des hormones sources de bien-être. Elle vous aidera donc à contrer les effets du sevrage comme l’insomnie et l’irritabilité. Les plus motivés peuvent s’inscrire dans une salle de sport et se faire accompagner par un coach. Pour les autres, le cardio est une alternative plus douce qui reste toutefois efficace. Faites du vélo, de la marche ou de la natation pour rester en forme et conserver une bonne qualité de sommeil.

De plus, vous devez garder vos mains occupées. A chaque fois que l’envie de fumer vous prend, pratiquez des activités comme les mots croisés, les jeux vidéo et la cuisine. En parlant de cuisine, le choix d’une alimentation saine et équilibrée améliorera votre humeur et gardera votre poids sous contrôle. De cette manière, vous ne prendrez pas ces kilos superflus dont les anciens fumeurs se plaignent !

Comment réussir son sevrage tabagique ?
Comment arrêter de fumer grâce au CBD ?