3 conseils pour bien choisir ses lunettes de vue

lunettes de vue

Lors de l’achat de lunettes de prescription, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs qui en feront des lunettes parfaites pour vous. Si vous êtes à la recherche de nouvelles lunettes de vue et vous n’êtes pas sûr du type de monture qui vous convient, outre quelques règles de base comme la forme de votre visage, vos goûts personnels et le type d’usage doivent être des facteurs déterminants dans votre choix. Il est donc préférable de savoir ce qu’il vous faut afin de faire le bon choix pour vous et vos yeux. Voici 6 conseils pour ne pas se perdre dans votre choix.

1. Quels matériaux choisir pour les verres de vos lunettes ?

Le choix des lunettes optiques est bien aussi compliqué que celui de vos lunettes soleil, surtout en termes des verres. De nos jours, vous pouvez trouver différents matériaux spécifiques pour chaque utilisation. Les verres minéraux, par exemple, ont une très grande résistance à l’usure et vous offre une vision plus nette. Ils sont généralement plus lourds que les autres matériaux. Ce sont des verres recommandés pour les personnes fortement myopes ou hypermétropes. Pour les verres organiques, ils ont une haute résistance aux produits chimiques et aux rayures, en plus d’être très légers que les autres. Néanmoins, ce type de verres n’a pas une résistance excessive contre les rayures et doit être nettoyé souvent.

Ces lentilles sont plutôt les plus recommandées pour toute prescription, en particulier pour les enfants. Les verres polycarbonates, quant à eux, ils sont très résistants aux chocs et offrent une protection maximale contre les rayons UV. C’est une matière particulièrement légère également, mais moins résistante aux rayures que d’autres matériaux, avec une vision moins nette. Pour cette raison, ils sont parfaits pour les sports d’impact et pour les travaux industriels.

2. Quel cadre de lunettes pour la forme de votre visage ?

Le visage carré se caractérise souvent par son front, ses pommettes et son menton larges, en plus d’une mâchoire forte. Ce type de visage s’adapte mieux aux montures rondes ou ovales, car elles adoucissent la gravité de leurs traits et leur donnent une apparence plus équilibrée. En ce qui concerne le visage rond, il se définit par une répartition très régulière de ses différentes zones. La largeur des pommettes est similaire à celle du front, le menton est arrondi et le visage en général a un aspect plus doux. Avec des lunettes optiques rectangulaires avec un cadre étroit, vous pouvez obtenir un effet optique d’allongement du visage, de sorte qu’il semble plus mince et plus stylisé.

Pour les caractéristiques typiques des visages en forme de cœur, ils ont plutôt un front large, des pommettes hautes et un menton plutôt étroit. Les personnes avec une telle forme de visage peuvent porter pratiquement n’importe quel type de monture. Les lunettes optiques aux verres ronds ou ovales favorisent également ce type de visage et s’harmonisent avec ses traits triangulaires caractéristiques. Avec un cadre délicat et léger, vous aurez un contour doux et une apparence équilibrée. Avec la chance d’avoir un visage ovale, choisir ses lunettes est une tâche facile.

Presque tous les types de cadres, qu’ils soient ronds, rectangulaires ou extravagants, vous conviendront parfaitement. Il faudra seulement s’assurer que le cadre a une taille adéquate, ni trop large, ni trop étroite. Néanmoins, il vaut mieux éviter les montures trop étroites, car elles donneront à votre visage un aspect encore plus long qu’il ne l’est. Au final, si vous avez toujours du mal à trouver la paire de lunettes qui convient le mieux à la forme de votre visage, sachez que les lentilles de contact sont une option qui convient aussi à toutes les formes de visages.

3. Comment choisir les verres de vos lunettes selon votre pathologie ?

C’est l’un des points les plus importants, car selon la pathologie à corriger, il faudra choisir les verres qui s’adaptent le mieux à votre situation. En effet, vous n’avez pas besoin des mêmes lunettes si vous êtes myopes, hypermétropes, astigmates ou presbytes. Cela peut même dépendre de la présence d’une fatigue visuelle ou du type d’usage de vos lunettes. Si vous n’êtes pas presbyte, vous pouvez opter pour des verres neutres ou monofocaux. Si les premiers n’ont pas besoin de prescription médicale, les monofocaux permettent de corriger la vision en cas de myopie, hypermétropie et astigmatisme.

Dans le cas des personnes souffrants de presbytie, les verres bifocaux sont les plus recommandés, car ils corrigent la vision à deux distances, de loin et de près, grâce à une petite lentille placée en bas de la plus grande. Quant aux lentilles professionnelles, elles permettent de voir à toutes les distances. En revanche, ces verres nécessitent un processus d’adaptation et sont recommandés pour les personnes presbytes avec hypermétropie, myopie ou astigmatisme. Il existe aussi les verres progressifs, qui diffèrent entre eux au niveau du champ de vision.

Le choix de l’un ou de l’autre sera évalué en fonction de votre prescription et si vous avez tendance à bouger davantage votre cou ou vos yeux. Vous pouvez donc trouver des verres progressifs digitales, numériques, digital Plus ou aussi personnalisés. Vous pouvez demander conseils à votre opticien ou en ligne sur des sites spécialisés, comme eloandjohn.com.

Quelle matière dois-je choisir pour un sous vêtement femme ?
Draps de transfert : commander en ligne